Friandise

Pour Pâques, les pédophiles aiment cacher des enfants dans leur jardin pour amuser leurs oeufs !

Publicités

Nos amis les hommes. 26/03/13

Je trainais encore au lit avec ce charmant portoricain rencontré la veille alors que je lisais un article sur le Pape dans un bar du Marais, que j’en oubliai complètement d’aller manifester avec la fine fleur de l’intégrisme catholique. Moi aussi j’avais de l’amour plein les doigts, mais que n’avais-je envie d’aller le crier sur tous les toits pour montrer mon appartenance à cette secte populaire qui aime à porter des socquettes blanches avec ses mocassins ! Un dimanche en plus, alors qu’il y a Drucker sur la 2 !!! Et si certains n’ont toujours pas compris la place de l’homosexualité dans la société moderne, Bernard Lacombe cette ancienne gloire du 69 (il a joué à Lyon avant Bordeaux) a quant à lui très bien compris la place de la femme au sein du couple : aux casseroles et à surtout bien fermer sa gueule en face du mâle alpha lorsqu’il cause football dans le poste avec les demeurés de son espèce ! Entendre ce genre de propos en 2013 sur une radio populaire (RMC), même si l’émission est animée par Luis Fernandez (pour les plus jeunes : sorte d’ancêtre de Frank Ribéry sans les cicatrices), nous laisse penser qu’il y a encore de longues Gay Pride à venir avant que l’on accepte que 2 personnes du même sexe aient aussi le droit d’être malheureux dans leur mariage !! Personnellement je m’en fous, je suis bisexuel (je fais l’amour 2 fois par mois) et ça me convient très bien, je suis trop occupé: j’ai la Tnt.
La télé qui continue à faire des ravages avec ses émissions calibrées : on meurt dans Koh Lanta, on est ruiné avec « L’Amour est dans le pré », on devient con devant toutes les autres…Heureusement qu’il nous reste les informations pour nous détendre un peu ! Entre les mises en examen de notre ancien président préféré (« La vérité finira par triompher » a-t-il clamé droit dans ses talonnettes !), le ministre du budget qui ne sait pas tenir ses comptes, l’arrêt des blagues Carambar qui était en fait une blague (sûrement la plus drôle de leur histoire) ou ces petits enfants Findus dans le freezer familial (au moins est on sûr de ne pas trouver de cheval dans ceux-là !), encore une fois on ne parle pas des vrais sujets, de la séparation de Jean Dujardin à l’annonce d’un nouveau Christophe Maé en ce 21 mars, journée de la trisomie 21. Mais il n’y aurait aucune stratégie marketing derrière tout ça ! « Et le printemps c’est plus ce que c’était ! » rajouta par-dessus ça ma coiffeuse à qui je n’avais rien demandé si ce n’est de s’occuper de ma raie, que je voulais bien rectiligne, ayant le cheveu rebelle comme David Pujadas, quoique soyeux comme Laurent Delahousse. C’est quoi cette manie des coiffeuses de la ramener de manière permanente ?(cette blague a reçu le Prix Vidal Sassoon Wash & Go 2013). En espérant que celle de Bernard Lacombe n’entame jamais une discussion sur le talent ou le physique de Bafetimbi Gomis (un des 2 étant plus développé que l’autre, mais je ne me souviens jamais), sous peine d’être renvoyée illico à ses fourneaux!
Comme ce soir où chacune repassera en silence devant France-Espagne, pendant que ces messieurs garderont un peu de testostérone pour aller voir « GI Joe » ce mercredi au cinéma et de la bière pour le prochain match. La vie normale, en somme…Alors que ce serait tellement vivifiant pour une fois que ces dames leur mettent enfin le fer à repasser dans la gueule, les envoient voir « Jappeloup » au ciné, finissent leur bière en rotant goulument, s’accaparent la télé pour regarder « The In Betweeners » ou « Eastbound & Down », oublient les enfants à l’école et viennent émasculer tous les petits chefaillons qui pullulent comme la musaraigne commune dans nos administrations et nos entreprises ! Alors le monde apaisé et grandi pourrait envisager sereinement l’avenir. Après 5000 années d’erreurs.

Nos amis les hommes. 14/03/2013.

A force de ne se préoccuper que de la sauvegarde du bœuf moyen en habitat périurbain ou de la dinde commune en zones commerciales, voici que le wallaby à queue cornée, le bandicoot-lapin à queue blanche ou la grenouille à incubation gastrique viennent de disparaitre corps et âmes des espèces animales que comptait encore notre belle planète radioactive avant la clôture du dernier salon de l’agriculture…Le gamin à l’œil torve s’en fout pas mal, tant qu’on ne lui enlève pas sa PSP et « Les Anges de la Télé réalité » ! Devant lesquels le twittos averti attend désespérément la petite fumée blanche qui sortira de l’espace vide entre les 2 oreilles de Nabila, prototype fascinant de connasse télévisuelle qui tend à se développer mondialement au contact des chaînes du câble et prouverait que l’évolution de certaines espèces ne soit pas encore terminée ! Ou commencée en l’occurrence ! On a connu des trépanations moins pénibles à suivre que cette nouvelle génération de starlettes au rabais venues s’ébrouer cathodiquement après l’échec cuisant de leur C.A.P en manucure, à côté desquelles Miss France passerait largement pour une polytechnicienne en bikini. Le monde continue donc son évolution tranquille, faisant fi des attaques à répétitions du morpion humain qui lui laboure la carapace depuis trop longtemps maintenant, continuant à engendrer des monstres qui devraient être bien plus difficiles à éradiquer que le pauvre tigre de Tasmanie, disparu lui aussi…
Sur la place Saint-Pierre, le catholique fervent s’accroche lui aussi à l’espoir d’un monde meilleur et à un sauveur en soutane qui saurait enrayer la pêche à la baleine, les tsunamis et le mariage gay pour redonner espoir à tous ces fidèles capables de ne baiser que pour se reproduire, dans le noir et sans contraceptif. Comme en 1515, année où l’on construisit l’aéroport de Marignane (c’est une des seules dates historiques dont je me souvienne, alors j’en profite !) et qui vit François 1er en emblème d’une renaissance culturelle et artistique, même si l’on prenait encore plaisir à brûler quelques hérétiques et à noyer quelques sorcières dans la Vologne, bien avant le petit Grégory ! Le deuxième François 1er de l’histoire est donc Pape, plutôt jeune (76 ans) et plein d’idées qui devraient coller à son époque (le 16e siècle). Les argentins, très fiers de Lionel Messi, qui avait réussi à faire oublier le gros Maradona, sauront-ils avoir 2 héros nationaux ? Trouvera t-on des traces d’aide à la dictature d’alors dans le passé discret de Jorge Mario ? Irons-nous plus volontiers à la messe ? Prendra t-on encore du plaisir à la masturbation ? Autant d’interrogations qui devraient avoir disparues le temps de se rendre compte qu’on n’en a toujours rien à foutre ! Et que l’on est plus affecté par la disparition d’Hugo Chavez, ce trublion vénézuélien qui se rêvait en cancer de la politique mondiale sans se douter que le sien était finalement plus tenace ! Mélenchon est bien seul désormais.
Sinon, des sources parisiennes me disent qu’il a neigé récemment, que le pays était paralysé alors qu’il faisait si chaud à Saint Barth’, que Booba et La Fouine se sont couru après dans les rues de Miami pour montrer aux jeunes sur Youtube que le talent pur ne suffit plus pour vendre des disques aujourd’hui et que Julien Courbet ne sera plus sur France 2 !! Putain, moi qui aimais payer ma redevance juste pour lui et Passe-Partout, je me sens un peu comme trahi…Sur TF1, chaîne humaniste, le grand raout au profit des Restos du Cœur viendra prouver comme chaque année que le meilleur des Enfoirés reste toujours le pire de la chanson française. En attendant le retour printanier de Christophe Maé….Mais d’ici là, qui sait combien d’espèces vivantes auront encore disparu ?