Toilette Intime.Extrait. Lille, 29/01/2019

Publicités

Nos amis les hommes. 13/01/2018.

Quand on aura dit une bonne fois pour toute que l’on est d’accord avec les gilets jaunes sur le fond du problème : « Oui la vie est dure et oui on veut tous plus d’argent, riches compris. », on pourra plus facilement être dubitatif sur le reste, qui ressemble plus à un putsch désorganisé de complotistes largués qu’à une vraie révolution nationale. Mais peut-on vraiment suivre un mec qui s’appelle Nicolle et qui porte encore une gourmette, en 2019 ? Et puis les riches, si vous étiez moins cons, vous lâcheriez un peu d’oseille pour que les pauvres ne soient pas plus riches, mais un peu moins pauvres et qu’ils puissent consommer encore plus les produits de première nécessité qui vous ont rendu si riches ! Parce qu’aujourd’hui on en arrive à faire des choix drastiques : garder de l’argent pour les courses ou donner à la cagnotte de ce boxeur, que d’aucuns auraient voulu voir en un Batman des temps modernes pour sauver la démocratie.

Pourtant cette poignée d’agités incultes et conspirationnistes, gavés de fake-news et de haine envers un système qui les laisse sur le côté, créent eux-mêmes tranquillement la dictature qu’ils reprochent à Macron. Ce président aux ordres des Illuminati, des francs-maçons, de l’Emir du Qatar, de ma belle-sœur, des banquiers, des ours polaires, de Dark Vador, des juifs ou de Benalla, capable d’ordonner des attentats à Strasbourg ou des explosions de boulangerie juste pour détourner l’attention !!! Si c’est pas un peu gros tout ça !!! Même le presse autorisée en vient à déformer bêtement ses propos et à faire des raccourcis hasardeux, comme s’il fallait en rajouter une couche.

Une secte jaunie s’est donc bâtie en douceur sur les utopies de certains, dont les aspirations et les combats ordinaires partaient d’une démarche sincère : rendre ce monde un peu plus équitable. Mais les actions irréfléchies des pseudos décideurs en ont fragilisé d’autres, qui ne demandaient rien. Commerces fermés, denrées jetées, pertes de salaires, décès inopinés en marge, clivage national : si tu n’es pas pour leur cause, tu es forcément un vendu du pouvoir. Meutes de chiens enragés lâchés sur des journalistes qui ne font que leur travail, aveuglement consternant, bêtise crasse en réponse aux violences pas plus défendables de policiers zélés et sûrement un peu sur les nerfs après des semaines de veille…Ah ! passer ses samedis après-midi au son des hélicos, comme dans un pays sud-américain aux grandes heures de la répression… Je suis cependant souvent pour l’ouverture d’esprit…mais toujours pour la fermeture de gueule quand on réfléchit avec ses poings et ses trois neurones. Incultes/insultes : finalement, à quoi ça tient la démocratie ?

Voilà qu’on est arrivé à un point où les aigris reprochent l’étalage des vacances de certaines stars sur les réseaux sociaux !! Le plus choquant dans tout ça étant que ce ne sont souvent pas des stars, mais des gens qui passent à la télé, et dont le niveau de vie énerve aujourd’hui ceux qui s‘abrutissent devant leurs émissions terrifiantes, leur donnent une importance médiatique et vont faire des selfies sur le port de St Trop en été en espérant croiser quelques semi-putes de la télé-réalité.

Mais là, Ribery qui mange un steak à 1000 balles, ça va trop loin tu comprends !! Ronaldo ou M’Bappé, ça passe, mais pas lui !! Heureusement que le mec ne mangeaient pas une côte de porc, parce qu’il se prenait en plus une fatwa sur la gueule !! Pauvre monde déliquescent où chacun veut sa part de célébrité immédiate, mais ne supporte pas le succès chez les autres. Où l’on crache sa haine sur tout à défaut de partager le peu de choses qu’on aime…Tristesse abyssale. Sombre planète où la connerie humaine nous engloutira bien avant la fonte des glaces.

Où l’on s’amuse à Fortnite pour oublier le réel, où l’on oublie de parler aux gens dans la pièce, où l’on s’appelle frère, cousin, sista, mec, ma gueule mais où c’est chacun pour la sienne une fois venu le temps de l’entraide…Où l’on se crée une existence en créant le buzz sur les réseaux sociaux. Se renverser un seau d’eau glacé sur la gueule, faire des vidéos ASMR, danser à côte de sa bagnole et récemment conduire les yeux bandés, parce que c’est tellement cool dans le film Bird Box…Attention les gars, le prochain challenge c’est de lire un livre en entier…et là, il va vraiment y avoir des morts.

Et puis niveau  buzz, complot et polémique, quand on en arrive à se poser des questions sur l’âge avéré ou non de Jeanne Calment, c’est qu’il est vraiment temps de les prendre, ses calmants, et de s’endormir jusqu’en 2524. Parce qu’Idiocracy, c’est maintenant !!

idiocracy