Héros et Zéros

Pauvre Mamoudou Gassama : sa vie était déjà très compliquée sans papier, mais là elle devient un enfer avec les médias. Le type a dû aller chez Hanouna et sur Bfm…Alors qu’il n’a rien demandé à personne, juste fait un truc sensationnel, rappelant au passage que le courage est personnel et que la lâcheté est universelle. Mais bon, on sait que ces gens sont des bons grimpeurs, le véritable exploit est surtout d’avoir réussi l’épreuve de natation avant d’arriver en Italie.

Donc maintenant le jeu pour tous les autres, c’est de faire un truc héroïque pour être régularisés : fluidifier la circulation à Paris, stopper la pollution, relancer la natalité chez les abeilles, faire taire Christophe Maé, devenir champion d’Europe avec le PSG, faire condamner les Balkany, éradiquer le front National….Un truc marquant quoi, pour que notre pays retrouve un peu de sa grandeur humaniste !! L’émission s’appellerait La France à un Incroyable Migrant…présentée par Nikos, qui lui aussi est arrivé par la Grèce pour piquer le travail de nos animateurs….Le vainqueur se prénomerait désormais Bernard ou Jean-Paul, aurait un petit travail légal à la voirie, éboueur, voilà,  et un très beau gilet jaune fluo qui lui rappellera celui de sa longue traversée, afin que ce succès médiatique ne lui monte pas trop à la tête ! Tous les autres perdants seront accompagnés à la frontière par Eric Zemmour himself, qui leur dédicacera son livre Le Suicide Français, afin que le voyage de retour en avion ne soit pas trop long. Ils n’ont pas l’habitude d’autant de confort, ça pourrait les perturber…

D’autres que rien ne saurait perturber, ce sont ces députés qui  décident de voter des lois aussi  peu importantes que le harcèlement ou l’interdiction du glyphosate à l’heure où leur progéniture dépense leur salaire d’assistant parlementaire en boîte de nuit. C’est vrai qu’à 2 heures du matin, on aurait aussi besoin d’un peu de coke pour réfléchir et prendre des mesures cruciales quant à l’avenir de ce pays, pour peu que l’on ait pas réussi à dormir un peu l’après-midi dans l’hémicycle. Ainsi, sur nos 577 glorieux représentants, 85 étaient présents et 63 ont décidé dans un élan aussi héroïque que celui de Mamoudou, de continuer à gazer les abeilles, anéantir les pucerons et cancériser nos agriculteurs pour protéger leurs cultures. Et si Monsanto arrive à nous démontrer encore et encore que le produit est aussi inoffensif que du lait Lactalis sur la santé de nos enfants, j’invite nos 63 courageux à venir se promener un de ces jours en slip dans un champ de maïs poitevin pendant qu’un drone leur pulvérise la gueule pour les protéger du mildiou. Et s’ils ne développent aucun cancer ou déformation corporelle, espérons que les effets sur leur cerveau les poussent un jour à envisager la politique comme un service envers leurs concitoyens et non envers les multinationales, à faire leur métier pour le bien d’un pays et pas celui de leur banque. Et si leur peau de rampant nuisible est aussi imperméable, envoyons les finir leur brillante carrière dans un bureau à Fos sur Mer.

'Spider-Man' Mamoudou Gassama at Elysee Palace

 

 

Publicités