Nos amis les hommes, 7/03/2017

La tempête qui souffle actuellement sur la France devrait, à moyen terme, faire plus de dégâts que les quelques tuiles qui nous tombent sur la gueule depuis des mois…. Tous les matins, comme la rivière en crue, sortir de son lit en colère et se dire qu’il est moins dangereux de s’abriter sous un arbre en plein orage que de faire confiance aux hommes politiques…Parce que contrairement à leur connerie, la pluie cesse toujours à un moment. Mais la bêtise est une chose, l’aveuglement en est une autre. Et quand cela confine à l’abrutissement sectaire, des milliers de moutons réactionnaires (des millions selon les organisateurs) viennent hurler leur amour et leur soutien à un potentiel mis en examen. Mais bon, quand on croit plus en la Bible qu’en la justice de son pays, et que les modèles de probité s’appellent Sarkozy ou Balkany, on n’est plus à un délire médiéval près. Tous unis contre les gueux, les étrangers, le progrès et l’amour! Dans ce déluge d’idiotie et de populisme, notons tout de même la prise de position courageuse de Juppé qui préfère rester au sec avec un verre de Bordeaux plutôt que de se faire des cheveux pour une famille politique qui compte plus de traîtres qu’un épisode de 24 Heures Chrono. On souhaite donc bonne chance à celui qui, en quelques semaines, devra se bâtir un programme, une image médiatique et sauver son parti en mettant son égo et son arrivisme primaire de côté. Tout en continuant à rire des saillies sans cesse renouvelées de messieurs Retailleau, Estrosi, Wauquiez, Mariton ou Eric Ciotti, mûr pour reprendre le rôle d’Adolfo Ramirez dans un remake de Papy Fait de la Résistance.

Et comme on parle comédie, pour éviter de revivre le scandaleux dénouement d’une cérémonie des Oscars, qui a plus ému le peuple que les tirs de missiles coréens ou que l’accident de bus de Jenifer (qui va bien, et qui pourra participer aux Enfoirés 2018), je propose d’instaurer dès l’année prochaine une section pour les comédies de Will Ferrell (sinon il n’aura jamais rien), en plus d’une section pour les noirs, d’une pour les mexicains et d’une pour les femmes. Afin de nous éviter leurs atermoiements répétés dans une industrie qui a déjà la gentillesse de les mettre en avant ailleurs que dans des films porno interraciaux. Franchement, en 2017, consacrer encore une journée pour défendre les droits des femmes, c’est un peu abusé, non? Alors qu’une demi-journée suffirait amplement. D’ailleurs la mienne, saoulée de tout ce cirque machiste s’est mise au gin. La boisson, pas le jeu. Je vais d’ailleurs lui apporter un petit seau, la gueule de bois devrait durer 4 ou 5 ans.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s