Marcel Gotlib (1934-2016)

affiche Gotlib

2016 : génicide !

Après Bowie, Prince, Leonard Cohen, Michael Cimino, Alan Vega, Mohamed Ali ou Johan Cruyff, la grande faucheuse a  encore emporté un génie qui avait su révolutionner son art. Créateur de Fluide Glacial, de Super-Dupont, Gai Luron, des Dingo Dossiers ou de Rubrique-à-Brac, Gotlib avait su intégrer l’humour absurde des Monty Python et des pensées philoso-comiques à la Woody Allen à des planches cultivées et riches en caricatures jubilatoires. Après Cabu, Charb et les autres sacrifiés de Charlie Hebdo en 2015, Siné, le dissident cette année, la BD et l’humour sans limite viennent de perdre un de leurs plus grands représentants.

94596746_o

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s