Nos amis les hommes. 17/02/2015

Il faut avoir passé au moins une Saint Valentin en Thaïlande pour se rendre bien compte de l’incongruité humaine et hygiénique de la soirée la plus hypocrite de toute l’histoire, depuis que le mariage est devenu la norme et l’aboutissement d’une vie réussie, faite de plénitude et de renoncements (à la plénitude) …il n’y a qu’à voir le 15 février comment les gens se parlent chez Ikea pour mesurer leur future cuisine et la distance qui les séparent du divorce. Pour le prix d’une année chez le psy ou chez le sexologue, un voyage au royaume de Siam éviterait donc à Monsieur, une fois n’est pas coutume, de se taper la queue devant l’Hippopotamus ou 50 Shades of Grey plutôt que sur Youporn, avant d’espérer sa récompense annuelle en rentrant tout frétillant au domicile conjugal. Alors que là-bas, avec l’envie de tout et l’obligation de rien, et sans vendeurs de roses pakistanais préalables, une poignée de filles amoureuses aux corps parfaits, à la souplesse légendaire et aux gestes précis rendent cette fête nationale inoubliable, pour peu que l’on ne soit pas allergique aux moustiques et à la citronnelle. La plus jeune d’entre elles, me montrait d’ailleurs sur son téléphone contrefait, une photo récente de Jean-Luc Lahaye, contrefait lui aussi, qu’elle appelait « Papa Chanteur » avec ce ravissant accent approximatif qui illumine les salons de massage de province et incite à reprendre des crevettes.
Je rentrais donc plus léger, du bonheur plein les doigts, pour découvrir l’Europe comme je l’avais laissée : moche et ensanglantée, triste et profanée, salie encore par quelques abrutis idéalistes et encapuchés. Mais l’intégrisme n’est plus à quelques trous de balles près, attirés par les petites sirènes d’un djihad qui ne fera triquer que les impuissants et les empêcheurs de jouir en rond. On leur souhaite, à minima, un cancer de la prostate. Ce que ne devrait pas subir DSK, serein, relaxé par les juges, après l’avoir été maintes fois par des putes. Verdict cohérent et rassurant au moment où les donneurs de leçons en tous genres se voient rattraper par l’affaire HSBC, banque amie des entreprises françaises où fructifiait jadis mon intéressement annuel en même temps que celui du Cartel de Juarez dans une grande partouze monétaire mondialisée, mais aux profits différents selon que l’on se place d’un côté ou de l’autre de la ligne blanche. Des précautions que ne prennent même plus les flics français, récemment boostés par leur nouvelle côte de popularité. American Desperado ressemble à un bouquin de Marc Levy à côté…De l’argent sale, des putes, de la coke, des ventes d’armes en rafale, des prestations surpayées… La vie est bel et bien un film de Scorsese, mais en moins bien. Au moment où l’on apprend au peuple à marcher droit et à survivre avec deux clémentines et un quignon de pain. Mme Lagarde finissant même par exhorter les grecs à payer leurs impôts sans broncher, elle qu’un amendement particulier exonère de toute taxe superflue. On croit rêver. Mais non. Ces gens sont bien réels. Et le peuple ne descend dans la rue que pour des heures supplémentaires ou des questions d’homoparentalité…Ca ira, ça ira…La preuve, voilà qu’à l’heure des économies et des sacrifices persos on nous ressort la carte Jeux Olympiques, histoire de claquer quelques milliards supplémentaires pour que Paris ait le droit à son tour de voir courir des athlètes sous amphétamines et des compétitions de luttes gréco-romaines comme au bon vieux temps où ces peuples de débauchés en toges occupaient leurs ouailles avant de conquérir le monde libre pour mieux l’évangéliser. 2500 plus tard le résultat est assez ébouriffant. Les croisades ont repris de plus belle et le chaos s’est installé partout, sauf au Liechtenstein, où il fait bon vivre.
Un mois plus tard, que reste t-il de la folie Charlie Hebdo finalement ? Des emmerdes disent les musulmans, des surstocks disent les buralistes, de l’espoir dit Marine Le Pen. Tout le contraire de l’effet espéré. Le monde a vite besoin d’un autre dessein. »

Publicités

Une réflexion sur “Nos amis les hommes. 17/02/2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s