Albert à l’Ouest. Seth Mc Farlane. 2014

images-6

Seth Mc Farlane pouvait tout se permettre après le carton de TED, ce nounours mal élevé qui renvoyait les gosses américains à leurs livres d’images. En dézinguant le genre le plus représentatif du cinéma américain burné, le western, Mc Farlane avec sa bouille de gendre idéal piétine encore de ses bottes boueuses la légende de l’Ouest dans ses grandes largeurs. Non, il n’aime pas les armes à feu, ni la bagarre, ni la testostérone qui affleure dès que l’on aborde le genre, ni le traitement réservé aux Indiens par ses ancêtres, ni les conventions !!! Il en tire alors une farce parfois de mauvais goût, potache, crade et souvent limite, mais d’une drôlerie irrésistible. Si la romance avec ses belles (Charlize Theron et Amanda Seyfried) n’est guère passionnante, Mc Farlane jubile devant et derrière la caméra, trouvant souvent des gags insensés et des vannes imparables. On y croise les ombres de Mel Brooks(Le Shériff est en prison) ou des Monty Python (scène de rêve hallucinante, dans tous les sens du terme), mais aussi tout un tas de caméos pas piqués des vers (de Ryan Reynolds à Jamie Foxx), dont un vaut à lui seul le déplacement pour tous les geeks du cinéma 80’s (aucun spoiler ici, on n’est pas aux Inrocks). Moins irrévérencieux que TED, « Albert à l’Ouest » marque cependant le territoire d’un comique américain en marge, qui ose élargir le champ des possibles de la rigolade en saccageant les icônes d’un peuple si fier de son histoire. Et rien que pour cela on devrait l’encourager à continuer longtemps.

amillionwaysheader

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s