Nos amis les hommes. 23/01/2014.

Rien de tel qu’un séjour à Deauville pour se purifier les idées entre les affaires Dieudonné et la mort d’Ariel Sharon, histoire de changer un peu d’atmosphère. La vérité. L’air marin, les embruns plutôt que les odeurs nauséabondes d’un pays qui fait ses unes dans les ordures de la presse people. La côte défile, je suis songeur en regardant les kilomètres que ma Lexus débite, excité cependant par cette fragrance iodée qui me rappelle que cette Natacha n’a pas récupéré son slip hier soir. Une de ces femmes magnifiques, sans âge, et qui ressemblent de dos à leurs filles et de face à leurs mères, à la blondeur décadente, dont chaque veine remplie d’amour et de botox palpite à la caresse d’un amant délicat en attendant que Monsieur leur avoue enfin l’aventure qui mettra fin à leur calvaire. Mariage pour tous, adultère pour les autres et IVG pour personne. De tous ces sujets-là, François, qu’on disait peine à jouir, devra discuter en privé avec François, qu’on pensait mou du gland, confessant ainsi en haut lieu sa simple vie d’être humain amoureux. Et pourra se vanter d’avoir fait baisser la TVA sur les préservatifs au meilleur moment, même s’il lui reste des efforts à faire pour se protéger des paparazzis. Il faut dire que depuis son arrivée au balcon, le nouveau Pape fait souffler un nouveau vent progressiste, limite punk, dans le décolleté des intégristes mal baisées. En attendant les premiers cierges-godemichés parfumés à la vanille, François 1er se réjouit d’Internet « ce don de Dieu » ! Une véritable aubaine pour les prêtres du monde entier ayant enfin accès aux sites pédophiles sans se risquer à des cours de catéchisme désuets où ils aimaient jadis regarder les premiers communiants s’asseoir sur leurs aubes.
Le drame de la misère sexuelle ayant encore donné lieu à un acte improbable du côté de Perpignan. Non pas un nouvel album de Cali, mais une tournante organisée à grand renfort de bières et qui dégénéra sauvagement, puisque un mouton et deux brebis y laissèrent leur vie, leur peau et leur virginité. Une concurrence de plus déloyale pour les prostituées locales, déjà pénalisées par les amendes au consommateur et un fort accent catalan. Puissions-nous pour de bon adhérer au projet de loi sur les restrictions régionales, afin de ne plus être, en 2014, témoins de ces drames champêtres et provinciaux, en rendant la Picardie à la Belgique, l’Alsace à l’Allemagne, la Bretagne aux anglais, les naufragés à la mer, la Corse à l’Italie, la chance aux Chansons, Dieudonné à Israël et la France aux français ! Et pouvoir enfin respirer et continuer l’aventure entre gens civilisés. Comme en République Centre-africaine.
Mais à chaque pays son lot de drames. L’Ukraine a les boules, la Russie le curling et les Etats-Unis Justin Bieber. Le jeune imberbe est devenu subitement incontrôlable, va aux putes et serait accro à un sirop pour la toux. La nation toute entière retient son souffle et ses postillons pour que le blondinet guérisse vite et ne finisse pas au rayon de ces rockeurs partis trop tôt pour avoir consumé la vie par les deux bouts ! A l’heure où pour se vendre au plus grand nombre la majorité des rappeurs et des couineuses RnB misent tout sur les beat, le Rock n Roll doit se trouver de nouveaux guides. En France ce sera Fauve. Ou Kyo, qui se reforme alors que personne, à part le Fisc, ne se souvenait d’eux. Un pays déjà en manque de repères et qui perdra ce soir une de ses héroïnes emblématiques, « Julie Lescaut », cette série palpitante qui nous faisait patienter en attendant l’arrivée de « True Detective » et le retour de Jack Bauer…Après 22 ans de bons et loyaux services, la rouquine Véronique Genest pourra de nouveau se consacrer au jambon Madrange et raconter des conneries sur les plateaux télé. On se rassurera en se disant que « Plus Belle La Vie », « Joséphine Ange Gardien » et « Louis La Brocante » continuent, et que même si l’on n’a plus de nouvelles de « Navarro », la fiction française, c’est quand même autre chose ! Autre chose que du cinéma…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s