Nos amis les hommes. 10/01/2014

Sueur, énervement, bières qui volent contre la télévision, cheveux tirés, perte d’appétit, retards menstruels, guerre des chapelles : voilà dans quel état se trouvaient récemment les téléspectateurs français en attendant la décision fatidique ! Qui ne fit d’ailleurs pas que des heureux et généra son lot d’insultes, de noms d’oiseaux et de post pleins de haine et de fautes d’orthographe ! C’est donc bien Mika qui allait remplacer Louis Bertignac dans le jury de The Voice ! Remis de ces émotions, la vie, la bourse et les élèves reprenaient leurs cours. Pendant ce temps-là, la République sortait fièrement grandie du Sénat d’où un vendeur d’armes grabataire, homophobe et hors la loi repartait libre comme l’air, l’immunité bien vissée au visage, geste bien plus provocateur qu’un quintal de quenelles aux Halles de Lyon. Que chacun soit d’ailleurs rassuré, ce légume bourratif n’aura, de l’avis des experts, quasiment pas souffert de cette fastidieuse campagne de dénigrement. On souffle chez Giraudet et William Saurin.
Voilà donc la France dans toute sa splendeur : celle des affaires Tapie, Woerth, Bettencourt, Sarkozy, Cahuzac, celle où les fleurons de l’industrie (Total, Orange, Amazon) ne paient pas d’impôts sur le revenu mais qui voudrait, pour l’exemple, faire tomber un ex-humoriste devenu ennemi public N 1, comme Al Capone. Toucher aux bourses, avec de la paperasse, ce mal de l’administration française. Celle aussi des meetings décomplexés du Front National, bientôt première puissance politique, des défilés ultra cathos, des vielles badernes homophobes (Guerlain, Boutin, Delon, Dassault donc) et du franc parler des hommes politiques, provocateur et gentiment raciste (Sarkozy, Hortefeux, Hollande, Valls…).Mais ils n’avaient pas vu les micros. Ce monde politique où l’on peut insulter une ministre pour sa couleur de peau…Ces mêmes personnes, qui trouvent aujourd’hui responsable et respectable de faire interdire un spectacle « humoristique » et s’en vont donner des leçons de civisme à la Russie. Alors, au-delà de la personnalité controversé de l’homme à abattre, c’est bien tout un système écœurant et fatiguant qui nous saute aujourd’hui à la gueule : le pays dans lequel nous vivons est devenu lamentable, suffocant, par la faute de ses élites dirigeantes, coupables d’incompétence et de bouffonnerie, mais bien moins drôles que certains sketches de la personne incriminée.
Par contre, quand il faut lécher le derche des princes qataris ou des dirigeants chinois, chacun met son courage et sa dignité dans sa poche en trouvant vraiment cool de faire jouer un Mondial de foot en plein hiver, quitte à bouleverser le reste des compétitions pendant des mois pour faire plaisir aux potes de Platini et nouveaux patrons du football mondial. Après des années à s’être bien foutu de la gueule de tous ces mangeurs de nouilles et de taboulé, où chacun trouvait son intérêt en y faisant coudre ses polos ou en y achetant son pétrole à moindre frais. Mais miracle de la technologie et de l’évolution, ces gens-là possèdent aujourd’hui la moitié de la planète, de nos centres commerciaux, de nos banques, de nos crédits et de nos clubs préférés ! Alors venir chipoter sur le respect des droits de l’homme, est-ce vraiment primordial et bienvenu? Contrairement à l’Espagne, les femmes chinoises et qatariennes ont au moins la décence de ne pas trop la ramener sur des conditions de vie et d’habillement choisies et optimisées pour éviter l’enfer et la lapidation. Alors que dans les ruelles madrilènes, l’annonce de l’arrêt de l’IVG à tout va en a défrisé plus d’une ! Il faudra désormais justifier d’un viol pour accéder à l’intervention dans ce pays reconnu alors pour ses avancées résolument modernes (hormis les coiffeurs, qui officient toujours comme en 82) et qui vient de se manger 200 ans de recul avec cette annonce, au moment même où le Pape François est quasiment chaud bouillant pour excuser les tournantes et reconnaitre l’utilité des femmes hors mariage ! Que se passe-t-il donc au pays avant-gardiste et chatoyant de Miro et de Desigual ?
Accueillons donc les jolies espagnoles imprudentes dans notre belle contrée progressiste où l’on sait prendre des décisions drastiques et salvatrices pour l’environnement et le Trésor Public comme abaisser la vitesse à 70km/h sur le périphérique !! Une nouvelle victoire contre la mort, la tôle froissée et l’automobiliste pressé, qui, après deux plombes d’embouteillages pour venir de banlieue, n’est plus vraiment à une demi-heure près !
Autant d’avancées importantes et vitales qui nous ont presque fait oublier le manque d’argent pour les soldes, le déficit commercial qui s’est encore creusé, les histoires de quéquette rocambolesques du président Hollande, l’importance du planter de bâton, les 1200 licenciements que l’on Redoute dans la vente par correspondance ou le nouvel album d’Amel Bent. Et ne perdons jamais de vue que nous vivons dans un pays qui a pour personnalité préférée un chômeur de longue durée, coupable d’avoir écrit « Elle a fait un bébé toute seule », cet hymne anti IVG, et engendré toute une nouvelle génération de chanteurs pour comédies musicales au rabais. Et en 3e position, derrière JJ Goldman et Omar Sy, on ne fait pas dans la demi-mesure : Mimie Mathy, autre quenelle lyonnaise, et actrice mimythique de « Joséphine Ange Gardien » ! Encore une histoire de mauvais goût et d’indigestion. Heureusement qu’on est au pays de Vittel.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s