Nos amis les chanteurs : Indochine

indochine

Je dois bien avouer que j’ai une certaine fascination pour ton groupe Nico, lui qui arrive depuis 30 ans, à l’instar de la rouquine canadienne , à embobiner des milliers de fans à mèches à chaque nouvelle génération en ânonnant des chansons d’une platitude et d’une fadeur rarement entendues dans n’importe quel boys band qui se respecte. Avec cet univers gothico-romantico-plouc indémodable, vous réussissez l’exploit de lobotomiser à chaque sortie d’album de nouvelles victimes en pleine montée d’hormones qui trouvent injuste que la société ne reconnaisse pas l’existence des licornes et tourne en dérision les plateformes boots cloutées, tombées en désuétude depuis Highlander 3. Si l’on rajoute à ça les quarantenaires psychologiquement fragiles qui n’ont jamais réussi leur suicide en vous écoutant jadis, votre public reste donc étonnamment compact en ces temps de dématérialisation forcenée. Mais là aussi, tu es assez avant-gardiste, toi qui a pris la décision courageuse de faire toute la seconde partie de ta carrière en te passant de mélodies, de textes, de voix et de génie. Pourtant je reconnais avoir dansé comme un foufou à l’époque de « 3 nuits par semaine », lorsque je croyais naïvement que vous étiez le renouveau de la new-wave française, les Cure locaux, alors que vous étiez plus proches de Dead Or Alive. Le côté synthétique de votre musique et de vos chemises ne dépareillait pas avec vos compositions et vos claviers en plastique, mais au moins à l’époque, ton frère avait du talent. Aujourd’hui, à l’heure où l’église perd les pédales, tu prônes l’amour libre, unisex, des garçons au féminin, des filles au masculin, cherchant à récupérer tous ceux qui étaient parti voir chez Mylène si leur sexualité n’y était pas…Cette liberté d’esprit t’honore, on manque tellement de leaders couillus et charismatiques dans le rock français depuis la démission de Damien 16 ! Et reconnaissons au moins à Indochine le fait d’avoir fait plus pour la renommée de Mickey 3D que pour celle de la chanson à texte. Y en a au moins un qui s’en est bien tiré !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s