Nos amis les hommes. 5/12/2012.

Il y a vraiment des jours où l’on souhaite une nouvelle catastrophe mondiale, une épidémie fulgurante, une fuite radioactive, un nouvel album d’Indochine (on me dit que ça arrive!) avant le 21 décembre pour que les médias aient enfin un truc passionnant à raconter dans nos journaux quotidiens. Après le sketch interminable sur l’UMP qui n’amusât même pas ses militants et remit les insupportables Valérie Pécresse et Nadine Morano en gros plan à l’heure de la soupe, voici que les rédactions occupent désormais notre temps de cerveau disponible avec les Tweets du pape et l’accident de stérilet de la petite Middleton. Il y a un moment où il va falloir arrêter de payer sa redevance pour éviter de cautionner ce genre d’ineptie journalistique censée tenir en haleine un public déjà bien lobotomisé par les 400 chaînes de sa magique tv box à étrons. Benoit 16 a décidé d’exciter les jeunes tweetos cathos en se mettant à la page ! Peut-être a-t-il de nouvelles révélations à faire sur les pratiques mafieuses au sein du Vatican, à moins qu’il ne balance aux yeux du monde abasourdi que Marie avait déjà couché avant d’être pénétrée par le Saint-Esprit, qui visiblement s’était mal essuyé…Comme Kate, la Diana 2.0 dont les menstruations sont devenues affaire d’état depuis ce mariage royal mémorable où le monde entier voulut choper sa sœur. Depuis, Pippa s’emballe. Ce qui n’est pas cher vu son pedigree. Mais, sincèrement, croyez-vous deux secondes que la planète ait à ce point besoin d’être tenue informée des messages papaux et des nausées royales alors que l’on ne sait même pas si l’on pourra donner au téléthon cette année ? La Terre sera t-elle sauvée par un énième rouquin à la tête du pays de James Bond et de Benny Hill ?
Pour rester dans le grand journalisme et si vous voulez gagner un peu d’argent facile, poussez-donc quelqu’un sur les rails du métro. Cela se pratique déjà, surtout par jeu dans les banlieues parisiennes, mais en envoyant vos plus beaux clichés au New York Post, peut-être ferez-vous la une et décrocherez la gloire locale qui manque tant à votre vie de connard intégral, alors qu’il suffisait de poser son appareil et de tendre la main à cette malheureuse victime, pendant qu’elle en avait encore une, pour devenir un héros au lieu d’un trou du cul. Y a-t-il encore un minimum de savoir vivre dans la tronche de certains de nos contemporains où sommes nous vraiment dans un épisode cauchemardesque de Secret Story, ce qui reste un pléonasme ? Le poids des mots, le choc du métro et l’info avant tout. Pauvre société du spectacle…
Même Raoni, qu’on avait laissé avec Sting dans la forêt amazonienne en 89, est revenu avec son mange-disque dans les métropoles civilisées pour demander à Ikéa d’arrêter de venir faire ses colonnes Benno autour de chez lui. Plus personne n’achète de Cd. Pendu à ses lèvres, Nicolas Hulot retrouvait alors un peu de sa verdeur perdue en politique. En tous cas, à part les fournisseurs de meubles et les agents immobiliers, ce ne sont pas nos jeunes générations qui risquent d’user du papier, à part aux toilettes, passant leur temps à écrire en abrégé sur des tablettes tactiles et à lire uniquement des ouvrages obligés par des profs trop relous qui n’ont jamais su évoluer depuis Molière et le gros Balzac. Mais il faut continuer à acheminer la culture au plus grand nombre. Le poète Jean-Jacques Goldman, aujourd’hui repris par les meilleurs, de Shy’m à Christophe Willem, ne chantait-il pas « Aurais-je étais meilleur ou pire que ces gens, si j’avais été à Le Mans ? ». La question a le mérite d’être posée et après l’ouverture d’un centre Beaubourg à Metz, voici que le Musée du Louvre s’installe à Lens. Après « Les Cht’is à Mykonos », il était logique de voir débarquer des statues grecques dans le Pas de Calais, bel exemple d’échange culturel inter ethnique ! Il n’y aurait donc que le public parisien qui pourrait rester de marbre devant des sculptures de mecs à poil? Cessons-là cet élitisme insupportable et ouvrons nous un peu aux autres. Il y a bien des Léon de Bruxelles ou des brasseries Maître Kanter dans la capitale ! Et puis on sait que le nouveau musée est en de bonnes mains, ce sont les frères de Tony Vairelles qui sont chargés de la sécurité. Bienvenue chez les Ch’tis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s