Nos amis les hommes. 28/11/2012

Je passai l’autre soir chercher ce petit chocolat aux épices à 8 euros la tablette que l’on ne trouve qu’au Bon Marché et fut agréablement surpris de voir le restaurant gastronomique plein à cette époque où les rabats-joie pro crise voudraient nous couper l’appétit ! A l’heure où les Restos du Cœur commencent à s’accaparer comme chaque année tout l’espace médiatique, il est bon de rappeler que les riches aussi ont faim dès les premiers frimas. En y réfléchissant bien d’ailleurs, s’il y avait plus de riches, n’y aurait-il pas moins de pauvres ? A chacun de voir en son âme et conscience où se situe cette petite fierté qui fait toute la différence entre le 16e et le 20e arrondissement. Jésus, qui est taquin, ne disait-il pas avant d’aller au bordel à Ramallah: « Fais confiance à ton prochain. Surtout sur le rond-point de l’Etoile. » Et cette remarque pertinente pour l’époque (le Lutécien ne roulait pas encore en Smart), pourrait facilement s’appliquer à la politique tant le spectacle quotidien donné par quelques têtes à claques mériterait quelques droites, même à gauche, et qu’on brûle sa carte d’électeur en même temps que ses derniers espoirs d’une démocratie durable et parfumée.
Pendant ce temps-là, voilà justement que l’état hébreu annonce avoir dépensé 960 millions d’euros pour une intervention en Palestine au résultat plus qu’aléatoire. Ce qui, rapport qualité/prix, fait cher l’enfant mort. Yasser Arafat s’en retournerait presque dans sa tombe, pour peu qu’on le laissât tranquille, mais voilà qu’on l’exhume comme le premier Yves Montand venu. Saura t-on enfin s’il est le père de la petite Dati ? Autre affaire de sexe glauque dans le milieu du tennis français où l’on se demande encore comment autant de joueuses ont pu être violées, parce que physiquement c’était quand même pas folichon ces 30 dernières années….On aurait sans doute mieux compris, voire envié, un entraineur de beach-volley féminin….Chacun ses marottes, Dieu seul jugera les pervers. Et s’il commence par les gens d’église, les autres ont un petit peu de temps libre pour aller faire la sortie des collèges ! Attention les jeunes, ne montez jamais dans un coffre de voiture, même si c’est demandé poliment et même si c’est une BMW !
La BMW, cet attribut du footballeur et du rappeur moderne, complément idéal de leurs gros biscottos et de leurs vilains tatouages et qui leur rappelle quotidiennement combien leur enfance fut difficile, la putain de ta mère ! Ces gros durs de rappeurs français, aussi éloignés de la réalité sociale que Céline Dion de la chanson à texte, qui sont-ils ? Sexion d’Assaut chante pour les 8-12 ans, La Fouine chante pour Bruel et Rohff chante pour faire chier Booba. Ce même Booba qui revient en héros de sa Floride natale, mi 50 Cent, mi Fatal Bazooka, vendre ses fringues et ses skeuds de rebelle. Aussi rebelle que son modèle 50 qui chante désormais pour David Guetta! Booba et les autres enregistrent des duos avec Jena Lee ou Amel Bent pour passer sur Skyrock en balançant aux ados les valeurs de la Sainte Trinité qu’ils défendent : les guns, les putes et le pognon, comme étendard d’une réussite sociale déjà vendue à longueur d’émissions lobotomisantes par la télé réalité. Pendant ce temps-là, Orelsan et son look de livreur de pizzas ont mille fois plus de choses à raconter sur la société française, sans le vernis vulgaire mais avec un revêtement culturel un peu plus épais. De toute façon la génération Goldman a gagné. Les petits glaviots punk de la génération Sex Pistols s’étant depuis longtemps dilués dans le caniveau de la culture populaire. Derrière un look improbable, les nouveaux héros en Gucci n’ont aucun combat idéologique à mener, rien à dire et rien à vendre, à un public qui n’en attend guère plus. Et comme le chantait Bertrand Cantat en 1990, « il y a des chances que rien n’bouge ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s