Nos amis les hommes. 22.02.11

Ce n’est plus un gentil vent chaleureux venu du désert qui souffle sur l’ignominie humaine imposée depuis trop d’années à quelques pays africains, mais bien une grosse tempête, comme on en voit une fois l’an en Bretagne à l’heure des crêpes, ou dans l’histoire des 3 Petits Cochons. Les nôtres s’appellent  Riri Moubarak, Khadafifi et Ben Loulou et nous rappellent qu’en 2011, avec une poigne de fer, un discours tourné vers l’avenir et l’appui des grandes puissances occidentales, on peut sans problème diriger une nation et entasser des milliards sur le dos du peuple admiratif, chacun ayant un poster de son chef dans le salon principal. Mais réprimer la gronde à grands coups de Mirage 2000, même si ça à de la gueule, n’est plus suffisant pour espérer mettre encore un peu de côté en attendant l’exil en Suisse. Voilà que le grand méchant loup de l’internet est venu taquiner les dirigeants moustachus des nouvelles dictatures à la mode, après avoir bien agacé ceux du monde de la musique et un Pascal Nègre qui ne comprend toujours pourquoi certains ne veulent pas payer pour écouter le dernier Nolwenn…Il faut dire que gratuit c’est déjà une torture… et qu’on devrait peut-être la généraliser dans les quelques pays amis qui pratiquent encore cet art ancestral du dialogue et qui a su donner par le passé quelques bons résultats. Mais revenons à nos moutons halals. La révolution est en marche et l’histoire de la civilisation en plein basculement, chacun voulant sa part du gâteau capitaliste et des dirigeants dignes de confiance, comme chez nous…Les milliards entassés par les courageux fugitifs pourraient aider à reconstruire les ¾ du continent, construire des Mc Do, des Jennyfer et des Zara partout, donner du travail aux employés de Bouygues , acheter nos meilleurs joueurs de foot qui trouvent qu’il fait trop chaud au Qatar  et s’épanouir à moyen terme comme n’importe quel chinois parvenu . Et s’il reste des pays où tout n’est pas rose, attention cependant à limiter les immolations. Le prix de l’essence est indécent.

Ici, entre « Danse avec les Stars » et « Top Chef » la révolte gronde gentiment. Les gens ont peur pour leur emploi, peur pour leur femmes qui font du jogging seules dans les bois, peur pour leur réservation au Club Med de Marrakech. Qu’ils se rassurent, l’économie va mieux. Le chiffre d’affaire des fabricants d’armes a augmenté de 8%. C’est de bonne guerre ! Et comme ce sont nos dirigeants qui les vendent, c’est du bon argent frais pour relancer la croissance et aider l’éducation nationale, la justice et la culture à se développer. Attention tout de même à ne pas générer trop d’artistes ou  de jeunes supérieurement éduqués, ils sont moins flexibles et manipulables que ce bon gros paquet d’illettrés qu’on essaie de maintenir dans ce pays…

A Monaco, tout va bien.

Au cinéma, un vieux fantasme de spectateur vient de se réaliser en Lettonie : un spectateur vient d’en tuer un autre car il faisait trop de bruit avec ses pop-corn ! Si l’on est loin de tolérer le port d’arme et son usage intempestif comme dans n’importe quel collège texan, combien de fois n’avons-nous pas rêvé d’emplafonner le connard bruyant d’à côté qui mastiquait devant le dernier James Gray alors que sa moitié envoyait des textos à ses copines coiffeuses ! Bon, de là à voir « Black Swan » en letton non sous-titré, je préfère encore me taper les jeunes et les vieux mal éduqués des salles obscures parisiennes…

De son côté Justin Bieberon, même en 3D, ça reste sacrément creux. Le jeune éphèbe de la pop pré-pubère à des choses à dire sur ses 15 ans de carrière, son coiffeur, la politique sur la dette extérieure du Guatemala et l’avortement ! Apparemment ses parents n’étaient pas pour non plus…

Voilà et tout ça pour une seule semaine.

Peut-être que nous pourrons nous moquer de l’Olympique Lyonnais la prochaine fois, mais si c’est Karim Benzema en face, tout est possible…

En attendant couvrez-vous, il reste encore quelques perturbations à venir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s